Transporter son cheval: camion ou van?

Transporter son cheval: camion ou van?

Il existe différents moyens de transport pour faire voyager un équidé: les vans et les camions. Chacun a ses avantages et ses inconvénients, et tous ont leur propre législation. Les vans sont moins stables, « bas de plafond » pour les grands chevaux et obligent à rouler moins vite (non négligeable pour les longs trajets). Les camions quant à eux coûtent très cher et sont difficiles à garer. Certains vans et camions nécessitent un permis particulier. Nous allons voir tout ceci en détail dans cet article. Je ne vous donne que des informations récentes, datant d’après la réforme de 2013. 

J’ai laissé volontairement de côté les bétaillères, plus adaptées au transport d’ovins, porcins et bovins.

 

⇒ Si vous voulez en apprendre plus sur la préparation du poney et le transport en lui même, consultez l’article Transporter son cheval dans de bonnes conditions.

 

Sommaire

Termes techniques: PTAC, Charge utile, Poids à vide…

Le van

Le camion

Ajout d’un van à un camion

Je n’ai pas le bon permis ou le bon véhicule, que faire?

 

Termes techniques:

Avant d’aller plus loin, un point vocabulaire s’impose. Ne partez pas en courant! Ce sera bref mais indispensable pour comprendre la suite.

Le PV

C’est le Poids à Vide du véhicule, hors chargement et conducteur. Vous trouverez le PV sur votre carte grise.

 

Le PTAC

Il correspond au Poids Total Autorisé en Charge. Il comprend le poids du ou des chevaux, du conducteur, des passagers, du matériel (selle, filet, brosse, foin, couverture…). Le PTAC est indiqué sur la carte grise.

 

Le PTRA

C’est le Poids Total Roulant Autorisé. Il s’agit du poids maximal autorisé pour un ensemble de véhicules (voiture + van).

 

La CU

Il s’agit de la Charge Utile. Elle correspond au poids que vous allez pouvoir ajouter à votre véhicule (cheval + affaires + conducteur + passagers)

CU = PTAC – PV

 

Le van

Le van 1 place

Il est conçu pour transporter un seul animal. Le van 1 place est difficile à trouver à la vente désormais, jugé trop étroit et instable pour le cheval (surtout les modèles à un seul essieu). Le côté « pot de yaourt » rebute pas mal de chevaux qui ont peur de monter dedans. Et on les comprend!

Certains vans 1 place ne sont pas équipés de pont. C’est aussi le cas pour plusieurs vans 1.5 place. Le cheval doit donc passer la marche à l’aller… et reculer dans le vide au retour! Heureusement, la plupart des vans sont équipés de pont ou d’une ouverture à l’avant. Le cheval n’a donc pas à reculer.

Le van 1 place présente quand même des avantages: le cheval/poney est bien calé et risque donc moins de se blesser ou de déstabiliser le conducteur en faisant la java. Il prend aussi très peu de place et est facile à garer.

 

Quel permis?

Le permis B voiture peut suffire si le poids transporté par le van est inférieur à 750 kg. Le poids chargé dans le van et le poids chargé dans la voiture qui tracte ne doivent pas dépasser 3’500 kg. Dans ce cas, le van peut avoir un PTAC supérieur à 750 kg mais inférieur à 3’500 kg.

PTAC van < 750 kg

OU 

750 kg< PTAC van < 3’500 kg ET PTAC voiture + PTAC van < 3’500 kg

 

Exemple de modèles

Un van Queruel (n’existe plus)

 

Van Lesage (n’est plus commercialisé), trouvé en occasion à 1’500 €

 

Le van 1 place et demi

Non il ne s’agit pas d’une erreur de ma part, les vans 1 place et demi existent bel et bien! Les constructeurs ont voulu répondre à une demande des acheteurs: avoir plus de place pour pouvoir transporter les chevaux plus costauds (difficile d’imaginer un trait dans les vans 1 place!), aménager un coin sellerie, laisser plus de place au cheval. Et petit bonus: quand il pleut en concours, on peut préparer sa monture à l’intérieur!

Il y a quelques bémols cependant: un cheval de taille normale, ou pire un poney, peut avoir du mal à se stabiliser car il a trop de place. Imaginez dans les virages! La plupart des chevaux trouvent la parade en se mettant dans la diagonale pour garder l’équilibre.

 

Quel permis?

Même consigne que pour le van 1 place, votre permis B suffit si le PTAC de votre van ne dépasse pas 750 kg. Pas besoin d’un permis spécial si le PTAC de votre véhicule + le PTAC de votre van est inférieur à 3’500 kg. A moins d’avoir un grand cheval ou un trait, vous n’aurez besoin que de votre permis B.

 

Quelques modèles

Van Fautras 1.5place, 5’500€

 

Van Cheval liberté 1.5 place, 5’800 €

 

Le van 2 places

Il présente un intérêt majeur: transporter deux chevaux en un seul trajet. Le cheval étant un animal grégaire (i.e qui vit en groupe), il est beaucoup plus simple pour lui d’affronter l’épreuve du transport avec un copain. 

Cet avantage peut se transformer en gros inconvénient: les chevaux peuvent se toucher donc se mordre, se chamailler ou encore essayer de se taper… pendant que le conducteur tente désespérément de stabiliser son van qui tangue! Plusieurs marques proposent une séparation de tête pour limiter les interactions (voir photo plus bas).

Comptez environ 7’000 pour un 2 places neuf.

 

Quel permis?

Avec deux équidés, même si ce sont des poneys, vous êtes pratiquement sûr de dépasser les 750 kg de charge autorisée. Il vous faudra donc passer un permis B96 (nouveau depuis 2013).

Ce permis est utile pour conduire un van attelé à un véhicule dont le PTAC total est inférieur à 4’250 kg. Vous gagnez donc 750 kg à tracter par rapport au permis B ordinaire.

750 kg < PTAC van < 3’500 kg

3’500 kg < PTAC voiture + PTAC van < 4’250 kg

 

 

Exemple de modèles

Van Bockmann 2 places (à droite: intérieur avec séparation de tête)

 

Le van 4 places

Avec un 4 places, vous pourrez transporter jusqu’à quatre animaux en un seul trajet. Très stable mais aussi très lourd (forcément), il faut une bonne voiture pour tirer un 4 places chargé!

Côté disposition, les chevaux sont placés en diagonale. Les bas flancs (système de séparation entre les chevaux) sont réglables et permettent de bien encadrer chaque cheval ou poney. Selon le modèle, il est possible d’ajouter des bas flancs et de transporter jusqu’à cinq poneys.

Quel permis?

Le permis B96 ne suffira pas, puisque le PTAC cumulé voiture + van dépassera en toute logique 4’250 kg. Il faudra donc passer le permis BE.

750 kg > PTAC van > 3’500 kg

PTAC voiture + PTAC van > 4’250 kg

 

Exemple de modèles

Van 4 places Cheval liberté 15’000 €

 

Van 4 places Fautras

 

Le camion

Le camion 2 places (VL)

Aussi appelé Véhicule Léger (VL), le camion 2 places est pour moi le transport idéal pour les chevaux.

Pratique, équipé pour deux chevaux, suffisamment grand pour contenir une sellerie, sécurisé avec un pont latéral, solidaire de la cabine (on peut voir et entendre son cheval)… c’est le top!

Le gros point noir des VL, c’est le prix. Ce type de véhicule est le plus demandé et donc fatalement, quand il y a beaucoup de demandes, le prix augmente. #petit cours de révision de l’offre et la demande

 

Quel permis?

C’est le principal atout du VL: il se conduit avec un permis B voiture!

Attention, le permis B suffit SI et SEULEMENT SI le PTAC ne dépasse pas 3’500 kg.

 

Concrètement, il est possible de transporter deux poneys, voire un poney et un cheval (si les deux sont fit), mais il vous sera impossible de transporter deux chevaux. Oui c’est stupide mais la loi l’interdit. Le débat revient régulièrement sur le tapis mais pour le moment, la législation est comme je vous l’ai écrit.

Pour faire voyager deux chevaux, il faudra un permis C1.

Vous comprenez pourquoi je préfère les poneys aux chevaux?

 

Exemple de modèles

Renault Master 2pl. 45’000 € (à droite: oeil pour voir le cheval)

 

Le Poids Lourd (PL)

Vous trouverez des poids lourds dans pratiquement tous les centres équestres qui font des concours. Il permet de transporter un grand nombre de chevaux sans risque. Côté capacité, on peut aller jusqu’à 15 chevaux.

On trouve aussi des PL très luxueux: couchette, salle de bain, cuisine… c’est un véritable camping-car! Dans ce cas, la place réservée aux chevaux est réduite, comme avec le STX en photo plus bas qui ne transporte que six chevaux.

 

Quel permis?

Pas le choix, le permis C est obligatoire avec un poids lourd. Avec un permis C, vous pourrez aussi tracter un van de moins de 750 kg derrière votre PL.

PTAC > 7’500 kg

+ van PTAC < 750 kg

 

Exemple de modèle

Renault 15 places

 

Camion STX 6 places (à droite: espace intérieur aménagé), 145’000 €

 

Ajout d’un van à un camion

Je veux conduire mon camion VL + un van

Pour transporter 3 ou 4 chevaux, si on a pas de van 4 places ni de PL, il est possible d’atteler un van à son camion VL. Pour ce faire, il va falloir regarder attentivement le PTAC de chaque véhicule.

 

En photo: Sarl Franck Boileau

 

On vous demandera le permis C1 si votre camion + chargement pèse plus de 3’500 kg mais moins de 7’500 kg ET que le van attelé transporte moins de 750 kg.

3’500 kg < PTAC du camion < 7’500 kg

+  van si PTAC van < 750 kg

 

Si la charge transportée par votre van dépasse 750 kg (van transportant deux chevaux par exemple), il vous faudra obligatoirement le permis C1E. Attention, votre camion + van ne doit pas dépasser 12’000 kg tout cumulé. Si vous dépassez, vous serez obligé de prendre un poids lourd.

3’500 kg < PTAC du camion < 7’500 kg

+  van PTAC > 750 kg

PTRA < 12’000 kg

 

Je veux conduire mon camion PL + un van

On peut ajouter un van à un poids lourd. Dans ce cas, le permis CE est obligatoire. 

PTAC > 7’500 kg

+  van PTAC > 750 kg

 

Je n’ai pas le bon permis ou le bon véhicule, comment faire?

Peu de propriétaires possèdent leur propre véhicule. En cas d’urgence vétérinaire ou de changement d’écurie, il faut pourtant trouver un moyen pour déplacer son animal. Fort heureusement, de nombreuses solutions existent.

MISE EN GARDE

DEMANDEZ TOUJOURS SI LE VÉHICULE EST ASSURÉ POUR UN CONDUCTEUR TIERS.

 

Emprunter à un club/une écurie de propriétaires

La plupart des écuries ou centres équestres possèdent plusieurs véhicules de transport, mis à la disposition de leur cavalerie. Si vous ne faites pas parti du club, vous pouvez quand même leur demander une location à titre exceptionnelle. Ils pourront peut être même conduire pour vous.

 

Faire appel à un transporteur pro

Solution logique mais assez onéreuse, vous pouvez faire appel à un professionnel. Ce transporteur devra être déclaré et posséder les permis adéquats au type de véhicule utilisé.

Pas besoin de vous déplacez, il s’occupera de faire monter le cheval dans son véhicule. Vous trouverez des transporteurs dans toutes les régions. 

Pour baisser le prix, demandez un transport groupé. Votre cheval aura un compagnon de route et votre facture sera allégée!

 

Les locations de véhicules (pro et particuliers)

En farfouillant sur les sites de petites annonces, vous verrez plusieurs professionnels voire des particuliers qui proposent la location de leur véhicule. Généralement, ce n’est pas trop cher et c’est vous qui faites le transport. Vous gérez tout de A à Z, partez à l’heure qui vous convient, prenez une heure pour embarquer le canasson s’il ne veut pas monter. Pas de stress… sauf en cas d’accident. C’est là que le bât blesse, surtout avec les particuliers.

Vérifiez bien que l’assurance du véhicule prend en charge un conducteur tiers. Une importante caution vous sera probablement demandée au cas où vous abîmez le véhicule.

Attention: il est interdit à tout conducteur non professionnel de se faire rémunérer pour transporter un animal vivant pour le compte d’une tierce personne. Seule la location du véhicule est autorisée.

 

Passer ses permis

Les locations coûtent cher. Si vous êtes amené à transporter souvent un voire plusieurs chevaux, pensez à passer vos permis. Vous trouverez ci-dessous les liens des différents permis sur le site du service public.

permis B96

permis BE

permis C1

permis C1E

permis C

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article a 3 commentaires

  1. Pour la location entre particulier d’un van ou d’un camion, en toute sécurité et dans le total respect de la loi, il y a DadaVroum, la plateforme qui met en contact les cavaliers et assure les véhicules tout risques le temps de la location.
    Fini le stress de la location entre particuliers comme vous le décrivez dans votre article 😉

    1. Tout à fait, de même pour Galopro. Les plateformes collaboratives peuvent être une bonne solution de location.
      Je ne les ai personnellement pas utilisés mais merci Florent pour ce rappel utile 😉

Laisser un commentaire

Fermer le menu